La romance Inde – Gabon célébrée lors du 3e Sommet du Forum Inde Afrique

Economie

La romance Inde – Gabon célébrée lors du 3e Sommet du Forum Inde Afrique

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba s’est rendu à New Delhi afin de prendre part au 3ème forum Inde-Afrique, ouvert lundi dernier. Les deux pays sont déjà familiers, et leurs échanges sont en constante augmentation.

 

Le président de la République Ali Bongo Ondimba se rend ce jour à New Delhi pour la 3e édition du Sommet Inde-Afrique, qui rassemble plus de 40 chefs d’Etat et de gouvernement et plus de 1000 délégués. Cette rencontre de haut niveau politique constitue une plateforme de coopération pour un développement économique, social, sécuritaire, scientifique et technologique et la formation des ressources humaines – afin de pave le chemin vers un avenir “émergé.” Ce sommet est l’occasion de promouvoir et de renforcer la coopération sur les questions d’intérêt commun entre les pays africains et l’Inde, et de discuter des opportunités d’un partenariat multisectoriel entre les deux régions.

 

L’Inde soutient constamment les pays africains par le biais de bourses, de formations, d’efforts de renforcement des capacités et d’aide au développement. Le gouvernement indien a par ailleurs ouvert la porte à sa formation d’excellence, en attribuant au Gabon des bourses d’études et des formations aux étudiants gabonais dans le cadre du Indian Technical and Economic Cooperation (ITEC) et de l’Indian Council for Cultural Relations (ICCR). En outre, le Gabon figure parmi les 15 premiers pays africains à avoir mis en œuvre le projet indien “Pan African e-network” portant sur le télé-éducation et la télémédecine avec comme sites retenus le Centre hospitalier de Libreville et l’université Omar Bongo.

 

Le Gabon exporte essentiellement du bois, des produits dérivés du bois et des minerais. L’Inde accorde un grand intérêt au Gabon, le deuxième producteur mondial de manganèse. Les exportations de l’Inde sont constituées de produits à base de viande, des produits pharmaceutiques, du coton, du fer et de l’acier.

 

Avec 900 millions de dollars en 2014, le volume des échanges entre les deux pays a été multiplié par sept depuis 2006. Géant démographique et économique, l’Inde représente un partenaire de choix pour le Gabon. Transformation du bois, infrastructures énergétiques, projets agro-industriels, opportunités dans les services pour les PME indiennes, Zone économique spéciale de Nkok garantissant défiscalisation et guichet unique : le Gabon présente de nombreux avantages, et sait tirer son épingle du jeu au cœur d’un continent en pleine croissance. En 2050, l’Afrique et l’Inde devraient peser le même poids, avec des PIB au-delà de 30 trillions de dollars.

 

Rédactrice pour diverses publications politiques, Romane Bousso est une citoyenne engagée. Convaincue du potentiel de son pays d'origine, le Gabon, sur la scène internationale, elle milite pour un développement économique et durable rapide mais concerté de ce dernier.

0 Comments

Donner son avis