Donation à la Jeunesse gabonaise de la Résidence du Camp de Gaulle

Gabon Life

Donation à la Jeunesse gabonaise de la Résidence du Camp de Gaulle

La présidence aura donc bien tenu parole. Après avoir annoncé en août dernier vouloir céder à l’Etat gabonais d’une partie de l’héritage laissé par l’ancien président Omar Bongo, l’actuel Président Ali Bongo a paraphé le 21 octobre, l’acte de cession d’un certain nombre de biens immobiliers à l’Etat gabonais. Dernière en date : la propriété de la Résidence du Camp de Gaulle, située à Libreville.

 

Le secrétaire général de la présidence de la République, Etienne Massard Kabinda Makaga, a représenté ce lundi Ali Bongo Ondimba, le donateur, lors de la cérémonie officielle de remise à l’Etat du titre de propriété de la résidence du Camp de Gaulle. En présence d’une centaine de lycéens et des responsables du Conseil national de la jeunesse, le ministre du Budget, garant du patrimoine immobilier de l’Etat, s’est assuré du transfert ce bien de 215 411 m².

 

« Aux termes de l’arrêté n°00242/MBCP en date du 1er octobre 2015, le ministre du Budget et des Comptes publics a accepté ce don conformément aux prescriptions de l’article 12 de la loi n 14/63 du 8 mai 1963, fixant la composition du domaine de l’État et les règles qui en déterminent les modes de gestion et d’aliénation », d’après les termes de la convention. Cette cession intervient dans le cadre d’un vaste projet de redistribution des propriétés de l’ancien dirigeant Omar Bongo au peuple gabonais.

 

Dans un discours devenu fameux, Ali Bongo avait annoncé vouloir céder un ensemble des biens à aux gabonais, “au nom des enfants” d’Omar Bongo, dont cette propriété familiale située à Libreville, aux abords du camp de Gaulle. La cérémonie de signature a eu lieu entre président gabonais Ali Bongo, le Premier ministre, le ministre de l’Urbanisme et du Logement et celui du Budget et des Comptes publics. Pour Ali Bongo, l’héritage de son père appartient à toute la jeunesse gabonaise.

 

Cette dernière a été cédée à l’Etat et est dévolue à l’implantation d’une Université. Une invitation à renoncer un peu à soi-même pour apporter plus de bonheur aux autres », commenta le Ministre du Budget Christian Magnagna. Invitant « tous les acteurs concernés par ce dossier à travailler d’arrache-pied pour faciliter sa réalisation », le Secrétaire général a partagé la satisfaction des membres du Gouvernement relative à la célérité du processus administratif et juridique conduisant à cette donation historique.

Journaliste sportif pour les pages football, tennis et basket de journaux français, Nicolas Mukanga s'intéresse aussi de près à la vie de son pays d'origine, le Gabon, sur lequel il décide de lancer un pure player courant 2015, en compagnie de François Jamet.

0 Comments

Donner son avis