Sida : le Gabon lance un test de détection rapide

Actualités

Sida : le Gabon lance un test de détection rapide

Le Directeur exécutif de l’ONUSIDA (programme de l’ONU destiné à coordonner l’action des différentes agences spécialisées de l’ONU pour lutter contre la pandémie de VIH / sida) Michel Sidibé, a procédé samedi à Libreville au lancement de la campagne mondiale de promotion du « Pro test VIH », un test rapide et simple à utiliser sans assistance pour connaître son statut sérologique en matière de SIDA.

 

« Après 35 ans de combat contre le VIH, nous savons qu’il y a 19 millions de personnes qui ne connaissent pas encore leur statut sérologique et nous savons par expérience que lorsque les personnes ne connaissent pas leur statut, elles n’auront pas accès aux traitements », a-t-il déclaré.

 

Au cours de sa visite, il a rencontré le Président Ali Bongo Ondimba, et l’a félicité pour son leadership sur le VIH et a partagé sa conviction que le Gabon est sur la bonne voie pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030. Il a salué ce dernier pour son leadership sur le VIH et a partagé sa conviction que le Gabon est sur la bonne voie pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030. Le Gabon a fait des progrès dans sa riposte au VIH qui a besoin d’être consolidée. Entre 2004 et 2014, le taux de nouvelles infections à VIH a baissé de plus de 64% et les décès liés au sida ont chuté de 50% – un tournant qui n’affecte malheureusement pas les populations adolescentes.

 

Un certain nombre d’initiatives mondiales telles que HIV and cities (VIH et les villes) et All In pour mettre fin au sida chez les adolescents ont récemment été lancées par les autorités gabonaises avec le soutien de l’ONUSIDA et des partenaires. « Le test est gratuit, donc j’invite les Gabonais et les Gabonaises à être plus nombreux lorsque nous allons aborder la journée mondiale du sida », a déclaré, de son côté, Celestine Ogewa Ba, ministre déléguée à la Santé. Selon l’Onusida, 1 500 Gabonais sont morts du sida en 2014 et 48 000 sont infectés.

 

Selon l’ONUSIDA, 15,8 millions de personnes ont accès à la thérapie antirétrovirale (juin 2015). 36,9 millions de personnes vivaient avec le VIH dans le monde (fin 2014). 2 millions de personnes ont été nouvellement infectées par le VIH (fin 2014) et 1,2 million de personnes sont décédées de maladies liées au sida (fin 2014).

Journaliste reporter d'images en Afrique centrale pour la télévision française, François Jamet couvre également l'actualité à l'écrit, dans les colonnes de grands médias. En plus de ces activités, il est aujourd'hui rédacteur en chef de le-gabon.net.

0 Comments

Donner son avis