Marathon du Gabon 2015 : Victoire du champion Luke Kibet

Sport

Marathon du Gabon 2015 : Victoire du champion Luke Kibet

La 3e édition du Marathon du Gabon a pu compter sur la participation d’au moins 15.000 coureurs du samedi 28 au dimanche 29 novembre 2015 à Libreville. Luke Kibet, le kényan champion du monde de marathon en 2007 annoncé favori, s’est imposé en 2h20’18″, devant son compatriote Peter Kurui arrivé en 2e position avec 2h26’23″ et le Tanzanien Ezekiel Ngimba, arrivé en 3e position avec un chrono de 2h28’09″.

 

Luke Kibet a fait honneur à son statut d’ancien champion du monde (2007), en remportant le marathon du Gabon, le 29 novembre dernier à Libreville, en parcourant les 42 km du parcours en 2h20’18’’. Le Kényan âgé de 32 ans, a dominé ses adversaires malgré des douleurs à l’estomac durant la nuit précédente, et a su gérer ses efforts pour conserver la première place pendant près de 20 kilomètres, en solitaire, jusqu’à l’arrivée. La température est alors montée en flèche. « C’est toujours compliqué de courir sous la chaleur et aussi avec une grosse humidité, mais j’aime ces conditions », confiait-il à son arrivée. Vainqueur du marathon de Singapour en 2009 et 3e récemment de celui de Mumbai, Luke Kibet est en effet un habitué des conditions extrêmes.

 

Si l’allure a été très rapide durant les premiers kilomètres, les coureurs ont fini par subir les contraintes climatiques. En dépit de la chaleur, les coureurs se sont en effet lancés à une allure assez rapide dès les premiers kilomètres. Cependant, au 13e kilomètre, les lignes ont cependant commencé à s’étirer, et quatre coureurs ont clairement pris les devants. La compétition est néanmoins restée tendue, car il n’y a que trois places sur le podium.

 

Chez les dames, l’Ethiopienne Askale Alemayehu a remporté l’épreuve en 2h48’11’’. Elle a devancé devant sa compatriote Sichala Kumeshi avec un temps de 2h50’42’’. La troisième marche du podium a été assurée par une autre Ethiopienne, Mulunesh Zewdu, qui a réalisé un chrono de 2h55’58’’. Samedi, La Gabonaise, course de cinq kilomètres réservée aux femmes à l’initiative de l’épreuve, la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Odimba, et qui contribue à sensibiliser sur la lutte contre les cancers féminins, a brillamment été remportée Audrey Nynze, une jeune Gabonaise de 24 ans, en 18’14’’ pour la 3è année consécutive. Elle a vu la participation de près de 4000 coureuses.

En reprise d'études dans le journalisme après avoir beaucoup voyagé, notamment au Gabon, pays dont la beauté, la culture et l'organisation politique l'ont fasciné, Daniel Pingeot profite de son temps libre pour publier ses premières piges. C'est donc tout naturellement qu'il s'est tourné vers le-gabon.net dès le lancement du site.

0 Comments

Donner son avis