Nouveau chapitre dans l’amitié qui lie la Chine et le Gabon

Economie

Nouveau chapitre dans l’amitié qui lie la Chine et le Gabon

Depuis 1974, avec la signature de la coopération diplomatique entre la Chine et le Gabon, les deux pays ont étroitement collaboré. Lors du Sommet du Forum sur la coopération Chine-Afrique, les deux pays ont pu une nouvelle fois exprimé leur souhait de développer leurs relations de partenariats économiques et bilatérales, et planifier un certain nombre de projets en collaboration à mettre en œuvre dans un futur proche.

 

Dès son arrivée jeudi à Johannesburg en Afrique du Sud, Ali Bongo a rencontré avec Xi Jinping en amont du Sommet du Forum sur la coopération Chine-Afrique. Au cours de cet entretien, le Président Ali a évoqué la nécessité d’accroitre les opportunités d’investissement et de partenariat entre les deux pays. Il a estimé que cette rencontre constituait une opportunité exceptionnelle de consolider la coopération entre les deux pays et de la porter désormais à un niveau supérieur.

 

Parmi les projets de partenariats évoqués par les deux chefs d’Etat figurent l’ouverture d’une ligne aérienne entre Pékin et Libreville, la formation dans le domaine de la sécurité et de la lutte anti-terroriste, mais également un partenariat dans la filière agro-industrielle. En outre, le Président chinois s’est engagé à augmenter le nombre de bourses accordées par son pays aux étudiants gabonais.

 

L’engagement de la République populaire de Chine en Afrique est en effet marqué par des relations étroites d’échanges, d’investissements et de financements. En 2014, la Chine était le troisième fournisseur du Gabon. Les investissements chinois sont multiples au Gabon à travers des projets routiers les plus ambitieux du pays comme la construction du « chantier du siècle » de la route Port-Gentil-Omboué long de 93 kilomètres financé à hauteur de 342 milliards de francs CFA par Exim Bank (Chine).

 

De même, la Chine s’est également illustrée dans ce même domaine par la construction du barrage hydroélectrique de Poubara (160MW) près de Franceville pour alimenter la future usine de ferromanganèse de Moanda (investissement de €300m financé à 75% par la Chine et 25% par le Gabon).

Journaliste reporter d'images en Afrique centrale pour la télévision française, François Jamet couvre également l'actualité à l'écrit, dans les colonnes de grands médias. En plus de ces activités, il est aujourd'hui rédacteur en chef de le-gabon.net.

0 Comments

Donner son avis