Le programme GRAINE Ogooué-Lolo a été lancé par Ali Bongo Ondimba

Emploi

Le programme GRAINE Ogooué-Lolo a été lancé par Ali Bongo Ondimba

Mardi 15, Ali Bongo a procédé au lancement officiel du programme la Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (G.R.A.I.N.E) dans l’Ogooué-Lolo, quatrième province à accueillir ce programme.

 

Accompagné d’une délégation composée des membres du gouvernement, Ali Bongo a remis les premiers agréments et titres fonciers aux différentes coopératives inscrites dans le cadre de ce programme G.R.A.I.N.E. L’Ogooué-Lolo a constitué la quatrième étape pour ce projet qui ambitionne, à travers son déploiement dans les 9 provinces du pays, de donner l’opportunité à au moins 20.000 Gabonais de devenir des entrepreneurs agricoles. Il vise aussi à réduire la dépendance du Gabon vis-à-vis de l’extérieur.

 

« Je vous rappelle que le programme G.R.A.I.N.E. a été pensé et décidé pour résoudre un grave problème dont souffre le Gabon à savoir : faut-il continuer à dépenser hors du pays chaque année 300 milliards ou bien réorienter de si fortes sommes au bénéfice de nos populations si celles-ci se mettent désormais à produire de la nourriture pour le Gabon ? » a indiqué Ali Bongo Rechercher Ali Bongo sur le site agricole de Ndjokale. Le programme G.R.A.I.N.E., désormais présent dans quatre provinces, a par ailleurs permis jusqu’à présent de créer 627 emplois directs et 489 emplois indirects. Depuis août dernier, 55 citoyens gabonais inscrits dans le cadre du programme G.R.A.I.N.E. suivent une formation aux techniques agricoles en Malaisie pour une période de 4 mois.

 

Pour donner un coup de pouce aux coopératives, le chef de l’Etat a profité de l’occasion des déplacements du jour pour annoncer le versement mensuel dès le mois de février prochain d’une somme de cent mille (100.000) Francs CFA sous forme d’avance et sous certaines conditions qui seront précisées avant le mois de février. Ali Bongo Ondimba a également remis un don de matériel sportif aux jeunes de Koula-Moutou en signe de soutien à la jeunesse de cette province très active dans le domaine sportif.

 

Le Président de la République a profité de ce déplacement pour visiter l’usine de transformation de bois de la Société de Bois de Lastourville (SBL) située sur l’axe Koulamoutou – Lastourville. Cette société, qui a vu le jour grâce notamment à la mesure prise par le Chef de l’Etat d’interdire l’exportation des grumes, s’est vue recevoir les encouragements de ce dernier.

Journaliste reporter d'images en Afrique centrale pour la télévision française, François Jamet couvre également l'actualité à l'écrit, dans les colonnes de grands médias. En plus de ces activités, il est aujourd'hui rédacteur en chef de le-gabon.net.

0 Comments

Donner son avis