Le Gabon choisit Gemalto pour son système de contrôle aux frontières

Actualités

Le Gabon choisit Gemalto pour son système de contrôle aux frontières

La Direction Générale de la Documentation et de I’Immigration (DGDI), qui œuvre pour la sécurité intérieure du Gabon, a choisi Gemalto, leader mondial de la sécurité, afin de livrer et mettre en œuvre un système intégré de contrôle aux frontières et des visas. Ce nouveau système permettra de renforcer la sécurité nationale, d’accroître l’efficacité opérationnelle et d’améliorer l’expérience du voyageur à son entrée sur le territoire ou à son départ de cet état d’Afrique Centrale, a indiqué Gemalto dans un communiqué diffusé mardi.

 

Le leader mondial de la sécurité a été retenu au terme d’un appel d’offres international pour fournir aux autorités gabonaises qui assurent la sécurité intérieure un nouveau système de contrôle aux frontières. Gemalto est très impliqué dans le pays d’Afrique centrale. En 2009, le groupe basé à Amsterdam a été choisi par Libreville pour le déploiement du programme national de carte de santé électronique lancé par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale du Gabon (CNAMGS).

 

Cette signature devrait s’accompagner de retombées positives pour les voyageurs entrant ou sortant du territoire national. En effet, d’une part l’Etat gabonais est devenu de plus en plus méfiant car il redoute, comme tous les états d’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Ouest, l’incursion de terroristes affiliés à Boko Haram sur son territoire, et souhaite ainsi renforcer les contrôles aux frontières. D’autre part, l’actuel système de contrôle et de délivrance des visas sur place engendre des queues parfois interminables à l’aéroport Léon-Mba de Libreville.

 

« La solution de Gemalto nous offre un système de gestion des frontières intégré, sécurisé et adaptable, qui a fait ses preuves sur le terrain. Elle nous permet également d’accélérer le processus de contrôle frontalier en réduisant les temps d’attente et en améliorant l’expérience des voyageurs à la douane », a expliqué le Général Celestin Embinga, Directeur Général de la DGDI.

 

Le système de gestion des visas simplifie et accélère la délivrance des documents, visas et cartes de séjours, que ces derniers soient électroniques ou non. Cette suite d’applications a été utilisée pour créer le portail e-Visa du Gabon en juillet dernier, afin de permettre aux visiteurs de déposer en ligne une demande d’entrée dans le pays. Le visa est ensuite émis à l’aéroport international de Libreville, à l’arrivée des passagers. Le module de renseignement frontalier utilise les données recueillies à la frontière. Il offre des outils d’investigation poussés, facile d’utilisation et intuitifs en un seul clic, pour modéliser les risques

 

Rédactrice pour diverses publications politiques, Romane Bousso est une citoyenne engagée. Convaincue du potentiel de son pays d'origine, le Gabon, sur la scène internationale, elle milite pour un développement économique et durable rapide mais concerté de ce dernier.

0 Comments

Donner son avis