Ali Bongo lance le Programme égalité des chances

Politique

Ali Bongo lance le Programme égalité des chances

« Changer le Gabon en profondeur », tel est l’objectif visé par le président Ali Bongo Odimba avec le Programme égalité des chances qu’il a présenté hier à un nombreux public venu l’écouter dans le grand amphithéâtre de l’Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique de Libreville. Le discours a été offensif et se pose en champion de l’égalité entre tous les Gabonais et de la méritocratie.

 

« Quand vous favorisez un tocard, il restera toujours tocard ». Les premières minutes du discours présidentiel du 23 février ont donné le ton afin de marquer les esprits et de signifier que le Gabon est en train de faire sa mue. Une transformation en cours depuis 2009 et qui entame une étape importante avec le lancement d’une politique volontariste en faveur de l’égalité des chances et des femmes. Le Programme présenté hier s’articule autour de cinq axes forts : l’éducation, l’emploi, l’accès aux soins de santé de qualité, l’égalité des chances pour les femmes et le combat contre les privilèges. Des combats plus que légitimes, mais qui n’aboutiront pas sans un changement de mentalité comme l’a souligné le président.

 

« Il n’est pas tolérable que dans notre pays l’accès aux emplois, aux logements, aux soins de santé, aux richesses et aux opportunités d’affaires repose le plus souvent sur les privilèges d’ordre familiaux ou politiques. Cela signifie que certains individus non-qualifiés sont placés à des postes importants, alors que d’autres plus qualifiés, sont exclus. Cette injustice est immorale pour les exclus et pénalise notre économie » a déclaré un président Bongo habité par les propos qu’il tenait. Arguments moraux et économiques se rejoignent et font écho au coup de balai au palais présidentiel dans les premiers mois de la présidence d’Ali Bongo qui lui a valu de nombreux et puissants ennemis politiques. Mais comment ne pas lutter contre ce phénomène quand un document officiel estime que 2 % des Gabonais détiennent 80 % des richesses du pays ?

 

La méritocratie doit être au cœur de la vie sociale. Ali Bongo continue ainsi : « Je prône l’égalité des chances pour l’accès aux savoirs, aux soins de santé, à l’emploi et au logement. Je prône l’égalité des chances pour les jeunes et les moins jeunes, les hommes et les femmes dans chaque province du Gabon, je prône l’égalité des chances pour la revalorisation des retraites, pour m’assurer que notre pays avance non pas uniquement pour avantager les personnes de bonne famille, mais pour l’intérêt de tous ceux qui contribuent à sa richesse par leurs bonnes idées, leur travail et leur mérite ».

 
Concrètement cela passe par la formation professionnelle de plus de 2 000 jeunes par an et l’assurance des soins au plus grand nombre grâce à une prise en charge efficace par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS). En ce qui concerne l’égalité femme-homme, des politiques spécifiques seront mises en place dans les domaines de l’éducation, de la formation professionnelle et de la santé. Les fléaux de la discrimination et des violences conjugales seront également combattus pied à pied.

Journaliste reporter d'images en Afrique centrale pour la télévision française, François Jamet couvre également l'actualité à l'écrit, dans les colonnes de grands médias. En plus de ces activités, il est aujourd'hui rédacteur en chef de le-gabon.net.

Commentaires

  1. PLMM dit :

    C’est de la simple poudre aux yeux !
    Après le “Gabon émergent” prôné en 2009, qui s’avère, 7 ans après, n’être qu’un gigantesque FIASCO, ali bongo nous revient avec un nouveau slogan, tout aussi creux que le premier, au regard non seulement de sa fortune personnelle, qui fait de lui le chef de l’état le mieux payé au monde avec un revenu annuel estimé à 95 millions d’euros, mais également de l’ensemble de ses amis et complices, membres de son cabinet et de ses gouvernements, qui siffonent sans vergogne les caisses de l’Etat Gabonais, que peut-on attendre encore d’un qui s’est servi du Gabon toute sa vie durant pour se garantir une vie de roi ssans jamais suer.
    Ali bongo doit purement et simplement nous foutre la PAIX et dégager de notre vue !

Donner son avis