Opération médicale de la Navy américaine au Gabon

Actualités

Opération médicale de la Navy américaine au Gabon

Dans l’optique de comprendre les conditions nécessaires à un déploiement en Afrique, la marine américaine a choisi le Gabon comme terrain d’entrainement.  Les marins américains sont arrivés mardi matin à Port-Gentil, capitale économique du Gabon pour des manœuvres militaires avec la marine gabonaise.

 

Le Secrétaire de la Marine des Etats-Unis, Ray Mabus, a rencontré le Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, lors d’une visite officielle dans la capitale gabonaise mardi à Libreville. Au cours de cette rencontre, le Secrétaire Mabus et le Président Bongo Ondimba ont abordé la question de la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée et d’autres sujets d’intérêts communs tels que la piraterie, la criminalité transnationale et la sécurité régionale.

 

« La sécurité frontalière et maritime et la lutte contre le trafic illicite sont des problèmes qui affectent nos deux pays », a déclaré Mabus.  « Nous nous réjouissons de la perspective d’un partenariat avec le Gabon pour lutter contre ces problèmes d’ordre sécuritaire. » Le Secrétaire Mabus avait présenté « L’évaluation Maritime et Stratégique du Gabon » du Département de la Marine des États-Unis au Président Bongo Ondimba lors d’une visite du Président au Pentagone en 2014.

 

L’évaluation a formulé un certain nombre de recommandations pour des réalisations dans le domaine de la sécurité maritime, pour la population et les intérêts du Gabon. Les caractéristiques du territoire gabonais et l’emplacement stratégique de ce pays lui permettent d’accomplir un large éventail de missions : Formation, Secours en cas de catastrophe, aide humanitaire, Protection ou Renforcement de la sécurité d’une ambassade. Mais cette année le déploiement à principalement des visées médicales.

 

Cette rencontre était en effet censée accompagner des manœuvres médico-militaires Gabon-USA hier. Lesdites manœuvres lancées par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, permettent d’aller au contact des populations du Gabon profond, de mieux cerner leurs préoccupations et leurs attentes, tout en leur apportant des soins de santé. Cette initiative initiée depuis 2008 par Ali Bongo, du temps où il était ministre de la Défense, a permis aux populations de plusieurs régions provinciales de bénéficier de consultations médicales gratuites.

 

« Je veux rendre hommage aux médecins militaires qui, au Gabon ou dans les zones de conflit, agissent pour maintenir la paix et sauver des vies », a déclaré Ali Bongo Ondimba. Les manœuvres militaires de cette année s’effectueront dans les départements de Ndougou, Etimboué et de Bendjé, tous dans l’Ogooué-Maritime. Pas moins de 200 personnes, dont 30 médecins, 50 paramédicaux participent à cette manoeuvre, l’objectif étant de parvenir durant une semaine à faire mieux que la précédente édition durant laquelle 12.000 consultations avaient été effectuées gratuitement.

Journaliste sportif pour les pages football, tennis et basket de journaux français, Nicolas Mukanga s’intéresse aussi de près à la vie de son pays d’origine, le Gabon, sur lequel il décide de lancer un pure player courant 2015, en compagnie de François Jamet.

0 Comments

Donner son avis