Gabon TV fait peau neuve

Uncategorized

Gabon TV fait peau neuve

Audiences en baisse, matériels techniques hors-d’âge, décors plus qu’inadaptées au monde actuel et toujours plus exigeant de l’information, il était temps que la première chaine publique du Gabon se modernise. Que tous les amateurs de télévision du pays s’en félicitent, le projet est désormais lancé. Le ministre de la Communication, Alain-Claude Bilie By Nze en a fait la déclaration solennelle, soulignant cette semaine que Gabon TV se devrait d’être une véritable vitrine de la réalité gabonaise, ainsi qu’une fenêtre d’ouverture et d’opportunité sur le monde en marche.

Joignant le geste à la parole, le ministre a publiquement dévoilé les changements déterminants qui vont désormais faire partie intégrante de la première chaine publique du pays du perroquet gris. Tout d’abord, c’est une nouvelle charte graphique qui accueillera le féru de télévision : Finie la lourdeur des années passées, la porte est désormais grande ouverte à l’innovation, à la fluidité et à l’efficacité.

Une petite révolution, qui concerne également d’importants changements en termes d’infrastructures. Le ministère de la communication a de plus révélé que pas moins de deux nouveaux plateaux de télévision, ainsi que de nouvelles caméras dernier cri, allaient être mis au service de l’organisation de Gabon TV. De nouveaux postes d’ordinateurs, un minibus et de nouvelles optiques sont également sur la liste, de quoi redonner le sourire à tous ceux qui estiment que l’information publique au Gabon n’est pas morte.

Mais ce n’est pas tout. Un nouveau logo a également fait son apparition. De couleur bleu, tranchant définitivement avec les anciennes couleurs nationales, c’est un logo désormais résolument tourné vers l’avenir, mais qui fait toutefois la part belle à l’identité du pays puisqu’il intègre la lettre G comme Gabon. C’est ce nouveau logo qui constituera le gimmick des lancements d’émissions et qui annoncera les programmes, de quoi mettre du sang neuf dans les veines que d’aucuns disent fatiguées de la première chaine d’information du pays.

 

Mais en cela comme en toute chose, la forme sans le fond ne signifierait souvent qu’un coup d’épée dans l’eau. Pour ramener vers Gabon TV un public attiré depuis plusieurs années par l’offre pléthorique de chaines privées aux contenus plus ou moins douteux, la direction de la chaine a décidé de voir les choses en grand. Ainsi, le programme de référence, « le grand Mbandja » va être entièrement repensé. La ligne va être dépoussiérée, les points de vue diversifiés. L’émission va désormais faire place aux débats, aux échanges de points de vus. Et d’autres changements vont suivre, comme le souligne le directeur général de Gabon Télévisions, Léon Imunga Ivanga.

 

N’ayons pas peur du changement, semble dire au pays la direction de la première chaine publique. N’ayons pas peur de bousculer les idées reçues, n’ayons pas peur de faire peau neuve. Le renouvellement est une force, et nul doute que si d’aucuns semblent tout d’abord surpris des changements opérées par la première chaine du pays, ils sauront être séduits par la nouvelle formule, fraiche et intelligente, proposée par Gabon TV. Savoir se remettre en question, dans un monde qui bouge, est primordial, et beaucoup, au Gabon comme ailleurs, feraient fort bien de s’en inspirer s’ils veulent aller de l’avant et ne pas se scléroser dans des aventurismes économiques ou politiques mal venu.

 

0 Comments

Donner son avis