Yu Zhengsheng reçu à Libreville

Actualités

Yu Zhengsheng reçu à Libreville

Le président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), Yu Zhengsheng, s’est rendu en visite d’amitié et de travail au Gabon. Ce dernier a mtiplié les rencontres, dont une audition au Sénat gabonais, un entretien mardi avec le Premier ministre gabonais Daniel Ona Ondo et une audience avec Ali Bongo Ondimba en vue de renforcer les liens bilatéraux.

 

Annoncé il y a quelques jours, dans le cadre d’une tournée africaine qui le conduira en Côte d’Ivoire et au Ghana, le président du Comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) est arrivé le 11 avril courant à Libreville. Il s’est entretenu, le 12 avril courant, tour à tour, avec la présidente du Sénat, le président de l’Assemblée nationale et le Premier ministre. Selon le responsable politique chinois « le choix du Gabon comme première étape de (sa) tournée africaine (visait) à marquer la confiance de la Chine et du peuple chinois vis-à-vis de la coopération et de l’amitié entre les deux pays. »

 

La Chine et le Gabon jouissent d’une amitié à long terme (42 ans) et d’échanges de haut-niveau étroits, ce qui a permis d’établir des fondations politiques solides pour la coopération bilatérale comme l’a rappelé M. Yu.  Lancée par feu Omar Bongo Ondimba et Mao Tsé Toung, et aujourd’hui prolongées par Ali Bongo Ondimba et Xi Jinping. En tant que partenaire privilégié du Gabon (la Chine est le troisième fournisseur du Gabon avec un volume d’importation de 8,6% et son premier client avec un volume d’exportation égal à 14,2%), Pékin et Libreville ont signé, depuis 1974, de nombreux accords de prêt et de coopération ainsi que des textes de convention.

 

Au Gabon, la présence de la Chine est visible à travers la forte implication d’une trentaine d’entreprises opérant dans l’exploitation pétrolière (Addax, Sino Gabon), l’exploitation minière (CICMHZ qui exploite le gisement de manganèse de Ndjolé), le bois et l’industrie du bois, l’hôtellerie, la restauration, la pêche et le secteur du sport. « L’amitié séculaire sino-gabonaise » a fortement été marquée ces dernières années par la construction de plusieurs infrastructures sportives devant abriter la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football 2017. Rappelons également le soutien qu’apporte la République populaire de Chine à l’Etat gabonais, dans le cadre de l’exécution du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE).

Journaliste reporter d'images en Afrique centrale pour la télévision française, François Jamet couvre également l'actualité à l'écrit, dans les colonnes de grands médias. En plus de ces activités, il est aujourd'hui rédacteur en chef de le-gabon.net.

0 Comments

Donner son avis