Kick boxing : le Gabon frappe fort aux premiers championnats d’Afrique

Sport

Kick boxing : le Gabon frappe fort aux premiers championnats d’Afrique

Tant attendus par les férus de sports de combat, les 1ers championnats d’Afrique de kick-boxing n’ont pas déçu un public venu nombreux acclamer les athlètes au gymnase militaire du prytanée de Baraka (Libreville). La compétition s’est tenue les 17 et 18 juin et a montré toute l’étendue du talent des combattants gabonais qui ont raflé à domicile 8 des 11 titres mis en jeu.

 

Il y a des événements qui valent que l’on se batte pour eux. Les 1ers championnats professionnels d’Afrique de kick-boxing sont de ceux là. Leur organisation a été repoussée à deux reprises pour des questions financières avant que le sport ne puisse enfin s’exprimer les 17 et 18 juin à Libreville. Le Gabon, pays hôte attendait le début de la compétition avec impatience et sérieux car la Fédération est toute jeune et les talents sur le continent ne sont pas à minimiser. Le spectacle fut de qualité et a couronné les combattants gabonais comme jamais cela n’avait été imaginé par les instances fédérales.

 

Le kick-boxing gabonais a été porté par Ikapi Nzamba, Jojo Ndong et Tidiane Nzengue qui ont remporté leur discipline respective par KO. Mais ce sont en tout 8 titres qui ont été décernés à la délégation gabonaise en full contact et en low kick. Les titres ont été trustés par le pays organisateur donc. La RDC, le Cameroun ou encore le Maroc ont été relégués au second rang. La seule vraie déception vient de la défaite d’Abessolo Nguema devant le Camerounais Pondo en -67 kg.

 

Avec de tels succès le Gabon se place au sommet du kick-boxing africain et rend fou de joie le patron de la fédération gabonaise. A l’issue de la compétition il a déclaré : « Je nage complètement dans le bonheur. Nous avons fait un résultat phénoménal. Je tiens à vous rappeler que le bureau fédéral que j’ai l’honneur de diriger n’a que cinq ans d’existence. Je ne sais pas si vous connaissez un président qui, en cinq ans, a gagné la coupe du monde amateur, qui est vice-champion d’Afrique amateur et aujourd’hui qui est au sommet ? Nous sommes actuellement la meilleure nation africaine de full-contact avec 4 ceintures professionnelles, nous sommes la première nation africaine en low-kick avec 4 ceintures. C’est phénoménal. Je tiens à remercier le chef de l’État car c’est lui qui nous a mis des moyens pour pouvoir nous exprimer ».

 

La performance est en effet « phénoménale » et pourrait générer des passions nouvelles auprès des jeunes qui ne manquent désormais pas de modèles. Le kick-boxing est jeune au Gabon et il est plein d’avenir.

0 Comments

Donner son avis