Perenco inaugure son nouveau siège social à Port-Gentil

Economie

Perenco inaugure son nouveau siège social à Port-Gentil

Alors que la crise des hydrocarbures touche de plein fouet l’activité économique du Gabon, la société Perenco vient d’inaugurer son nouveau siège social dans la ville de Port-Gentil. Invité d’honneur de cette cérémonie, le président Ali Bongo Ondimba a salué les ambitions du groupe pétrolier malgré une conjoncture morose et a profité de cette occasion pour souligner le développement économique du pays.

 

Présente depuis près d’un quart de siècle au Gabon, la société pétrolière Perenco se dote d’un tout nouveau et plutôt luxueux siège social à Port-Gentil. Devant le bâtiment flambant neuf, le Président directeur général du groupe Perenco a reçu le président de la République ainsi que le Premier ministre, du ministre du Pétrole et des Hydrocarbures et des édiles de la province. Coupant le ruban symbolique lors de la cérémonie d’inauguration, le président Bongo s’est félicité de ce projet qui montre tout l’intérêt de Perenco pour le Gabon après déjà 24 années passées dans le pays.

 

Au cours de ces deux dernières décennies, la compagnie qui emploie 7 000 personnes dont 90 % de Gabonais s’est investie dans de nombreuses actions de développement local. Les services de la présidence ont notamment mis en exergue le financement de la reconstruction de l’école Sainte-Thérèse à Port-Gentil, la fourniture de l’accès aux soins aux populations isolées et formation des jeunes et financement de la protection des parcs nationaux de Mayumba et Pongara. En tout, ce sont pas moins de 1,5 million de dollars qui ont été ainsi engagés en 2015.

 

Le président Ali Bongo a déclaré : « Cet engagement traduit la confiance de ce groupe dans l’avenir du Gabon. Présent depuis un quart de siècle, Perenco a décidé d’investir encore. Il est donc important pour moi de saluer cette décision stratégique en rappelant l’engagement du Gouvernement en faveur du modèle de partenariat public-privé ». En effet, au-delà de l’action dans la sphère sociale, Perenco est avant tout un acteur important de l’économie locale. Malgré la crise que traverse le secteur pétrolier, le groupe s’engage plus encore dans un partenariat avec le Gabon. Cela constitue une bonne nouvelle au moment où le président compte les points positifs qui feront peut-être pencher la balance en sa faveur lors de prochaine élection présidentielle. L’économie sera un enjeu majeur et la crise des hydrocarbures constitue un handicap au développement du pays même si ce dernier a entrepris depuis plusieurs années une diversification de son économie.

0 Comments

Donner son avis