France-Gabon Invest : un tremplin pour le PME gabonaises

Economie

France-Gabon Invest : un tremplin pour le PME gabonaises

Les initiatives de levée de fonds afin de financer le développement gabonais se multiplient. Parmi eux, un nouveau héraut de l’économie nationale, le fonds France-Gabon Invest, est un nouvel outil de capitalisation pour les PME du pays.

 

Le portage était à l’honneur lors du 2e Forum des PME à l’international, tenu en juin dernier au ministère des Affaires étrangères et du développement international dans la capitale française. Ce Forum a accueilli plus de 500 chefs d’entreprises ainsi que le ministre français des Affaires étrangères et du Développement international, Jean-Marc Ayrault, et le Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, du Tourisme et des français de l’étranger, Mathias Felk.

 

Dans ces discussions, le Gabon a occupé une place de choix.  Nombre de participants se sont avérés avoir un intérêt pour le potentiel économique du Gabon.Aussi, cette rencontre a été l’occasion d’annoncer la création et les modalités du tout nouveau fonds France-Gabon Invest.

 

Dès la rentrée, ce fonds sera en ordre de marche. Il sera composé d’un consortium d’entreprises de L’Hexagone de tous secteurs d’activités souhaitant investir dans les PME gabonaises à forte valeur ajoutée. Cela pourra prendre la forme de des prises de participation directe, ainsi que du transfert de technologie et de savoir-faire.

 

Le Fond compte également offrir des services connexes au développement des entreprises, comme par exemple des avances en compte courant visant à assurer les besoins en Fond de roulement ou la mise en place de caution bancaire grâce à la mutualisation des risques au sein des entreprises membres.

 

« Ces différentes opportunités d’affaires sont la conséquence directe de la diversification de l’économie gabonaise impulsée par le président Ali Bongo Ondimba à travers le Plan Stratégique Gabon Émergent (PSGE) et ses trois piliers : le Gabon vert, le Gabon industriel et le Gabon des services », a expliqué Jean-Patrick Mackossaud, président du Gabon Economique Club.

 

Ces entreprises devraient continuer à renforcer l’attractivité du Gabon. Le pays peut en effet se vanter de plusieurs atouts qui, selon les experts, pourraient bien en faire un des eldorados de l’investissement dans les décennies à venir : un réseau bancaire fiable, une fiscalité des personnes et des sociétés attractives, des facilités pour les transactions communautaires et internationales, un des meilleurs réseaux de télécommunications du continent, sans oublier une stabilité politique et sociale, indispensable à tout développement.

0 Comments

Donner son avis