Présidentielle : le CEEAC déploie ses observateurs

Gabon Life

Présidentielle : le CEEAC déploie ses observateurs

En vue de l’élection présidentielle du 27 août prochain, la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale s’est engagée à envoyer une vingtaine d’observateurs.

 

Le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), Ahmad Allam-Mi, a annoncé jeudi à Libreville que son organisation déploiera une vingtaine d’observateurs envoyés par son organisation. Ces derniers seront mandatés pour superviser le scrutin présidentiel gabonais, qui aura lieu le 2 aout prochain. « Comme elle l’a fait dans les différents Etats membres qui ont connu des élections, la CEEAC déploiera une mission d’observation électorale au Gabon », a expiqué M. Allam-Mi.

 

La mission sera dirigée par l’ambassadeur Abou Moussa, un haut cadre tchadien qui a longuement travaillé à Libreville – il a représenté de Ban Ki-moon au bureau des nations unies pour l’Afrique centrale (Unoca). Si ces derniers ne sont pas encore arrivés sur le territoire, les observateurs sont déjà prêts. « Les dispositions ont été prises : une équipe a été mise sur pied de veille », a poursuivi M. Allam-Mi. Pour ce dernier « la mission principale de la CEEAC est, évidemment, d’abord d’observer les élections pour s’assurer qu’elles sont libres, transparentes et justes et qu’elles se déroulent dans une atmosphère apaisée ».

 

En dehors de la CEEAC, d’autres organisations internationales telles que l’Union européenne, le National democratic institut (NDI, ONG américaine), l’Union africaine (UA) et l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) vont également prendre part à ce scrutin.

0 Comments

Donner son avis