Le Gabon et la Côte d’Ivoire, aux honneurs pour la 5e édition de HUB Africa

Le Gabon vu d'ailleurs

Le Gabon et la Côte d’Ivoire, aux honneurs pour la 5e édition de HUB Africa

La 5e édition de HUB Africa, grande messe de l’innovation d’entreprise en Afrique, mettra le Gabon et la Côte d’Ivoire à l’honneur lors de sa cinquième édition, à Casablanca.

 

Le Gabon et la Côte d’Ivoire seront les invités d’honneur de la 5e édition de HUB Africa qui se déroulera les 4 et 5 mai prochains à Casablanca. Placé sous le signe « L’entrepreneur, acteur de l’intégration africaine », ce grand rendez-vous du continent devrait accueillir plus de 10 000 participants venus d’une vingtaine de pays d’Afrique et d’Europe. Au menu, des rencontres tous azimuts, du B2B, du B2G (institutions) et un Hackaton de pas moins de 36 h.

 

L’objectif affiché est aussi clair qu’ambitieux : booster l’entreprise en Afrique, et les partenariats avec le vieux continent.  « Cet événement vise à apporter des choses nouvelles qui peuvent faire avancer les TPME et les startups », explique Zakaria Fahim, président fondateur de HUB Africa. De fait, cette rencontre constitue une plateforme idéale aux investisseurs africains pour le partage et l’échange d’expériences.

 

Le choix de la côte d’Ivoire et du Gabon en tant qu’invités d’honneur de cette édition n’est pas un hasard : les deux pays se sont illustrés par leurs efforts visant le soutien des petites et moyennes entreprises innovantes – notamment avec les nouvelles technologies. Tous deux ont œuvré pour réduire l’écart numérique dans le domaine économique en général et entreprenariat en particulier, et ouvrir la croissance au plus grand nombre.

 

La première plateforme des investisseurs entrepreneurs en Afrique a tout spécialement mis le Gabon à l’honneur pour cette cinquième édition, avec trois Gabonais présélectionnés au Pitch Hub Africa : Ndong Zomo Joël porteur du projet Pay’Onet, une application mobile de paiement de taxes et contraventions ; Essono Ngoua Laurain, porteur du site web Elam, consacré à l’orientation scolaire et ; Maki Ahmed Avicenne pour son projet de valorisation et commercialisation de l’Odika made in Gabon.

 

Les trois lauréats gabonais se livreront donc auGrand Pitch Hub Africa prévu – une compétition au terme de laquelle les 5 meilleurs projets intégreront la plateforme de crowdfunding Afeenity. Ils seront également envoyés en incubation à Las Végas. Une opportunité en or : lancé en 2012 par Zakaria Fahim, le Pitch Hub Africa offre l’écosystème le plus complet en matière d’accompagnement entrepreneurial.

0 Comments

Donner son avis